www.marilyne-acher.fr
Création d'entreprise, Développement personnel

8 questions à se poser avant de créer son entreprise


La création d’entreprise vous intéresse ? Vous vous demandez si vous êtes prêt-e à franchir le pas vers une vie d’entrepreneur-e ? Vous aimeriez faire un bilan personnel avant de créer votre entreprise ? Dans cet article, je vous invite à vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans votre projet de création.

Très présente sur plusieurs groupes d’entraide dédiés aux entrepreneur-e-s, je lis régulièrement des personnes qui se lancent dans la création de leur structure avant de se renseigner sur les bases du statut de chef-fe d’entreprise et sur les responsabilités que cela induit. Pourtant, la démarche entrepreneuriale est un parcours exigeant qui demande à ce que l’on s’y prépare un minimum.

Il me semblait important de faire un tour d’horizon des questions-clés à se poser, pour faire le point avant de se lancer dans l’entrepreneuriat.

Je vous apporte une trame de 8 questions qui vous aideront à définir les contours de votre projet et à valider son adéquation avec votre personnalité et vos attentes.

1- Avez-vous un profil entrepreneurial ?

Prenez en compte tous les aspects de votre personnalité. Certains de vos traits seront potentiellement incompatibles avec votre projet et nécessiteront un travail sur soi, ou un accompagnement en développement personnel pour y pallier.

Pourquoi se questionner sur sa personnalité lorsque l’on souhaite devenir chef-fe d’entreprise ?

En tant que futur-e dirigeant-e vous serez l’image de votre structure. Que vous travailliez en solitaire ou en équipe, vous ferez face à des situations d’une grande diversité qui vous demanderont de réunir savoir-être et savoir-faire.

Voici quelques-uns des traits de caractère utiles à tout-e entrepreneur-e :

  • l’optimisme ;
  • la résilience ;
  • l’humilité ;
  • le dépassement de soi ;
  • la passion ;
  • la détermination ;
  • l’adaptabilité ;
  • la lucidité ;
  • une bonne connaissance de soi ;
  • une capacité de remise en question ;
  • une bonne organisation ;
  • la persévérance ;
  • l’autonomie ;
  • la confiance en soi ;
  • la rigueur ;
  • la créativité ;
  • l’opportunisme ;
  • la patience ;
  • le sens de l’écoute ;
  • le leadership ;
  • etc.

Faire le point sur sa personnalité, ses forces et ses faiblesses permet une meilleure connaissance de soi et apporte donc des pistes d’amélioration individuelle. Prenez cet exercice comme une chance de mieux vous cerner et de vous diriger vers une démarche de développement personnel objective, pertinente et efficace.

Si vous avez envie de vous tester, la CCI met à votre disposition un ensemble d’outils en ligne, pour mesurer votre profil entrepreneurial.

2- Quels sont vos domaines de compétences ?

Créer et piloter son entreprise nécessite certaines connaissances et compétences, c’est pourquoi il est important d’établir une liste des vôtres. Vos collaborateurs, vos partenaires ou vos financeurs potentiels voudront avoir certaines garanties concernant votre capacité à incarner et à faire évoluer votre business.

Faites une liste précise de vos habiletés et de vos compétences actuelles, sachant que celle-ci sera amenée à évoluer. Vous pouvez énumérer :

  • vos diplômes ;
  • vos formations ;
  • vos apprentissages autodidactes ;
  • vos connaissances pratiques, acquises au cours de votre parcours personnel ou professionnel ;
  • etc.

Réaliser une telle liste vous offre la possibilité de visualiser vos points forts sur lesquels vous appuyer et ceux à renforcer.

Il y a des compétences que l’on ne discerne pas immédiatement comme étant utiles à son projet d’entreprise, et pourtant elles peuvent s’avérer un atout. Prenons l’exemple d’un-e cuisinier-e doué-e en photographie. Cette compétence lui garantirait de partager des clichés esthétiques de ses réalisations culinaires, et ainsi de gagner plus d’engagement auprès de sa communauté digitale et d’augmenter la notoriété de son restaurant.

3- Quelles sont vos contraintes personnelles ?

Avant de créer son entreprise, il est indispensable de prendre en compte ses contraintes. D’une part, pour estimer dans quelle mesure elles seront un frein au projet et, d’autre part, pour y trouver des solutions.

Les contraintes peuvent être :

  • la nécessité d’une création d’entreprise rapide ;
  • un temps disponible limité pour gérer l’entreprise ;
  • des besoins financiers incompressibles ;
  • de soucis de santé ;
  • etc.

4- Avez-vous connaissance du fonctionnement d’une entreprise ?

Difficile de se lancer comme entrepreneur-e sans un minimum d’informations. En tant que dirigeant-e vous serez amené-e à prendre un grand nombre de décisions, voire à manager des équipes. Pour être crédible et inspirer confiance, il va falloir démontrer que vous êtes en mesure de comprendre ce qu’implique le pilotage de votre business.

Pour vous aider à faire un point, voici les principales fonctions de l’entreprise :

  • la direction et l’administration générale ;
  • la production ;
  • le marketing ;
  • la logistique ;
  • la comptabilité ;
  • les ressources humaines (RH) ;
  • le pôle Recherche et Développement (R&D).

Chacune de ces fonctions requiert des compétences spécifiques. Ces compétences sont amenées à évoluer en fonction de la nature de l’activité, de la taille de l’entreprise ou encore du statut juridique.

5- Avez-vous connaissance des principales difficultés rencontrées par les créateurs d’entreprise ?

Le parcours entrepreneurial est souvent semé d’embûches. Voici quelques-unes des difficultés que tout entrepreneur peut s’attendre à expérimenter :

  • la solitude ;
  • la remise en question du projet ;
  • le stress ;
  • l’insécurité financière ;
  • obtenir la confiance des acteurs du secteur (fournisseurs, clients , partenaires, financeurs) ;
  • le sacrifice social et familial.

Suivant la nature des difficultés, différentes stratégies, outils et accompagnements existent pour vous aider à y pallier.

6- Quelles sont vos motivations à créer votre entreprise ?

Lorsque l’on décide de se lancer dans un projet, il est important de savoir d’où l’on part pour définir le chemin à tracer afin d’atteindre le but que l’on se fixe.

Les raisons qui nous poussent à créer notre entreprise sont de puissants leviers de motivation. Voici les plus fréquentes :

  • la recherche d’un épanouissement personnel ;
  • une façon de se challenger ;
  • une envie d’indépendance ;
  • la possibilité d’organiser son planning en fonction des contraintes personnelles ;
  • une opportunité de création ou de reprise d’entreprise ;
  • une difficulté à trouver un emploi salarié ;
  • une volonté de monétiser une passion ;
  • le métier ciblé s’exerce uniquement de façon indépendante ;
  • l’espoir de gagner plus d’argent ;
  • le fait d’avoir des exemples d’entrepreneurs inspirants dans son entourage ;
  • etc.

Prenez le temps de vous questionner sur les vôtres et dressez-en une liste exhaustive. Pour vous y aider, vous pouvez réaliser deux listes détaillées comportant :

  • ce à quoi vous aspirez dans votre avenir professionnel ;
  • ce que vous souhaitez éviter dans votre avenir professionnel.

Une fois l’identification de vos motivations effectuée, il est temps de passer à celle de vos objectifs.

7- Créer votre entreprise : dans quel but?

Une autre question à se poser avant de créer son entreprise est celle concernant le but que l’on se fixe.

Vous vous rendrez assez vite compte qu’il est indispensable d’avoir une vision à long terme lorsque l’on souhaite créer une activité pérenne. Les raisons sont simples, une entreprise qui n’a pas de but clair ne peut pas communiquer efficacement et prendre des décisions stratégiques cohérentes.

À cette fin, il va vous falloir mettre en évidence votre objectif principal et ceux qui en découleront.

Définir l’objectif principal de votre entreprise

Votre objectif principal représente un idéal à atteindre. Il doit s’accorder avec vos aspirations afin de créer une ligne directrice, sur laquelle seront axées vos décisions stratégiques.

Cet objectif peut être purement individuel ou, au contraire, avoir une portée collective (sociale, environnementale, etc.).

En voici quelques exemples :

  • améliorer les conditions de vie des personnes précaires ;
  • participer à la préservation de l’environnement ;
  • obtenir une reconnaissance sociale.

Pour vous aider à définir votre objectif principal, inspirez-vous de vos valeurs personnelles. Le but ici est d’être le plus honnête envers soi-même.

Quels seront vos objectifs secondaires ?

Il s’agit ici de faire le point sur les actions à mettre en application pour tendre vers votre objectif principal. Partez de ce dernier puis faites-en découler, sous forme d’arborescence, toutes les étapes nécessaires à sa réalisation.

8- Votre projet est-il compatible avec votre profil ?

Il est maintenant temps de confronter les différents éléments ayant trait à l’individu (personnalité, qualités, habiletés, contraintes, objectifs) aux nécessités qui incombent à la fonction d’entrepreneur-e (fonctions de l’entreprise, difficultés), afin de déterminer si créer votre entreprise est le choix le plus judicieux à envisager dans l’immédiat.

Les alternatives à la création d’entreprise

S’il s’avère que des éléments manquent ou entrent en contradiction avec la création de votre activité , il est peut-être possible de les solutionner via :

  • une formation afin d’acquérir les compétences manquantes ;
  • des séances de coaching individuel ;
  • une phase de test de votre projet ;
  • un accompagnement à la création d’entreprise.

Ou alors, pourquoi ne pas opter pour une alternative, telle que :

  • intégrer le milieu associatif (créer une association, devenir bénévole) ;
  • ré-envisager le salariat autrement (adapter son temps de travail, changer de domaine d’activité, etc.).

Avez-vous déjà répondu à ces questions avant d’envisager de créer votre entreprise ? N’hésitez pas à partager votre retour d’expérience en commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.